Affiche Trail de la Vallée des Lacs 2016

Prévoyez café et petits gâteaux, mon récit risque d'être long… j'ai tellement à dire … en avant pour mon Roman Vosgien

Nous partons (avec Ludo G. un autre Trailer de région parisienne) pour mon premier défi de l'année et surtout une première pour moi : une course en moyenne montagne avec autant de dénivelé (2500m de D+) .

Trail de la Vallée des Lacs 2016 _ Profill du 55km

Je suis malgré tout plutôt serein du fait de ma bonne préparation terminée sans le moindre bobo .
La météo a été mauvaise toute la semaine, pluie sur la route et en arrivant, trempés lors du retrait du dossard… ça promet 
Arrivés au chalet on retrouve toute une équipe (amis d'enfance, femmes et enfants… on est une vingtaine, et avec une grosse ambiance).
La fin de journée est consacrée aux derniers préparatifs des affaires de course dans une franche bonne humeur. Chacun a ses petites habitudes, c'est amusant . On passe son temps à scruter une amélioration sur les prévisions météo… cela nous inquiète un peu quand même.
Samedi matin, tout le monde se demande comment on va s'habiller tellement le temps est incertain  (pluie ? Froid sur les sommets ?). Allez, c'est parti pour le site du départ sous la grisaille.


Arrivés sur les bords du Lac de Gérardmer, nous posons pour une petite photo et nous donnons rdv à l'arrivée pour une trempette réparatrice dans cette eau bien fraîche.

Trail de la Vallée des Lacs 2016 - 5 Photo de groupe d'avant course

Dernière accolade virile dans le sas de départ… et c'est parti Pouce levé _ 2.


Rapidement on file devant avec Ludo G que j'envisage de suivre au moins au début dans les premières montées. Nous sortons de la ville par une forte côte qui bouchonne un peu et tempère les ardeurs. Ensuite c'est une première longue montée (sur environ 4km) ou j'ai déjà du mal à suivre Ludo … il me lâchera d'ailleurs à mi-côte. Pour le moment, j'ai un peu de mal à trouver mon rythme, du mal à relancer quand la pente faiblit… Ça a attaqué fort d'entrée… wait and see, la route est encore loooongue .
On alterne entre les passages relativement secs (à découvert) et les sentiers bien boueux dans la forêt… La première incartade en forêt et en côte a bien fait monter la température, et je me demande si je ne suis pas trop couvert  (vraiment compliqué de faire le bon choix avec une météo changeante).

Trail de la Vallée des Lacs 2016 - 7 vous avez dit heureux

6ème km, on attaque la première longue descente… et là c'est un régal Pouce levé _ 2 : sentier souple, pas très technique, dynamique à souhait… je me suis amusé comme un petit fou "à envoyer" dans cette descente, mais cela descend quand même raide par moments. Pas de Ludo en vue… je sais qu'avec son petit gabarit il est très bon descendeur… je m'imagine qu'il est déjà loin.

 

Allez à peine arrivés en bas qu'on attaque la deuxième montée sur un sentier sec et bien large… c'est reparti pour 2 gros km. A ma grande surprise je rattrape Ludo à mi-côte, je suis remonté "au train", tranquillement… Génial , on va pouvoir échanger sur ce début de parcours et continuer un bout de chemin ensemble…

Trail de la Vallée des Lacs 2016 - 9 et une bonne grimpette

On attaque des portions avec de sacrés dénivelés mais surtout sur des longueurs… ah on en prend plein les mollets 
Km11, en haut de cette deuxième belle montée, quasi tout en forêt, on arrive sur un petit plateau avec un beau point de vue… c'est vraiment très beau il n'y a pas à dire. On est plusieurs à s'arrêter pour admirer le point de vue, prendre des photos…
Cette fois-ci la descente est plus technique, avec plus de pierres… de rochers… c'est très ludique et très beau. Ceci dit, certains passages très boueux en descentes méritent par contre toute l'attention , donc il n'est pas toujours possible de profiter du paysage…
Ludo va me lâcher de nouveau sur la fin de la descente… il file mon "petit chamois" du Blanc-Mesnil. Je ne m'affole pas, je garde mon rythme, je suis là pour apprendre et surtout pour aller au bout, alors pas de risque… on en est encore qu'au début.
En bas de cette descente se trouve le ravito du km15 où je retrouve Ludo. Je vais prendre mon temps pour remplir ma poche à eau, envoyer des sms pour informer de mon avancée… du coup Ludo repart devant… on joue au chat et la souris… finalement c'est plutôt amusant .
Allez c'est reparti pour 5km de grimpette. Je vais m'y prendre une gamelle stupide , mais sans gravité (mauvais appuis sur une montée dans un pierrier… juste quelques écorchures aux genoux… avertissement sans frais. Il est vrai que mes chaussures accrochent très très bien dans la boue et le glissant, par contre sur la pierre humide… c'est autre chose (la chaussure parfaite n'existe pas). Finalement cette petite chute est une bonne chose et m'a alerté, sans frais, sur ce manque d'adhérence sur les rochers… et ce sera très utile par la suite… je vous assure .
Vers la mi-côte on a tout de même le droit à un petit "replat", au niveau du sympathique "Lac de Blanchemer"… avant d'attaquer une montée raaaide et loooongue !!! Il n'y a pas à dire, ça change de nos Trails en ile-de-France (mais attention vous ne m'entendrez jamais les dénigrer pour autant… c'est juste complètement différent. Il y a un message caché, les concernés se reconnaîtront… "sic")

Trail de la Vallée des Lacs 2016 - 12 brouillard

Sur la fin de la montée, plus on approche du sommet, plus on arrive dans le brouillard.

On est au km19 (1290m d'altitude), et ce brouillard donne une sensation, comment dire, magique .

 

 

Trail de la Vallée des Lacs 2016 - 13 brouillard 2

J'ai adoré ce passage Pouce levé _ 2. C'est impressionnant le nombre de personnes qui s'arrête pour prendre des photos… j'adore cet état d'esprit . Ça fait quand même drôle de voir tout en bas ce lac que l'on a longé 30 minutes avant : "purée… on a monté tout ça"

Allez c'est reparti… en descente sur 800m. Un passage bien technique, des monotraces étroites, avec des pierres, et surtout bien raide par endroits… pas d'affolement, on ne va pas "se faire une cheville ici".

Trail de la Vallée des Lacs 2016 - 16

Sur les 6 km suivant on va repartir sur un profil montant, avec des points de vue sublimes, des passages à côté de quelques névés (et oui je commence à parler comme les montagnard… LoL ), quelques sacrés pourcentages par moments, pour enfin nous amener au Hohneck le point culminant de la course (km 25, 1360m d'altitude). C'est impressionnant de trouver du monde sur ces sentiers pour nous encourager, on se croit par moments seul au monde et puis d'un coup, hop un groupe de supporter… C'est génial Pouce levé _ 2
A l'attaque maintenant de la plus longue descente de la course… 5km pour repasser de 1360 à 920m d'altitude. Heureusement il y a le 2nd ravito au 1er tiers de la descente qui va nous faire une pause. J'y arrive sous une pluie battante, avec un sacré vent… et j'y retrouve Ludo !!! Il a pris le temps de bien se ravitailler, me demande s'il m'attend, mais je lui dis que j'ai mes sms à envoyer, refaire le plein… et puis que je ne suis pas au mieux … je préfère le laisser filer devant. J'avais prévu de faire ici un petit bilan, alors : pas de bobos, aucune douleur inquiétante… par contre un GROS coup de mou . A ce moment je me dis que je n'en suis même pas à la moitié de la course… et que ça va être très compliqué… mais pas d'affolement, je sais qu'en général cela revient… alors patience .
Je repars du refuge sous cette grosse pluie… en faisant bien attention dans les premiers mètres car avec les muscles un peu refroidis, cela ne répond pas comme je veux…


Allez, c'est l'heure de la pause "Pause pipi" !!!

Very happy

Non, pas pour moi, pour vous  :  j'ai pitié, je sais que mon récit est très long       MdR…     C'est bon ? allez c'est reparti.


Une fois en bas de cette descente épuisante, le GRAND moment de la course Pouce levé _ 2 : je suis accueilli par toute "l'équipe suiveuse" : les femmes, les enfants… et ils mettent une grosse ambiance.

Trail de la Vallée des Lacs 2016 - 18 acceuil grand luxe au km30

Vous n'imaginez pas ce que ça fait du bien, surtout quand vous n'êtes pas au mieux après une descente comme celle-là (c'est aussi efficace qu'un Gel "coup de fouet"). Ils nous ont cherché, patienté des heures dans le froid et la pluie pour nous voir quelques instants… Je ne peux pas m'empêcher de m'arrêter un petit instant pour les remercier… demander l'écart avec Ludo (il n'est qu'à 5 min devant), mais je me refroidis vite et préfère repartir. Encore un GRAND MERCI à vous tous, ce moment est un tournant dans ma course en plus (et vous y êtes peut-être pour quelque chose)

Yesss

Trail de la Vallée des Lacs 2016 - 20

En effet, à partir du 30ème km, je retrouve petit à petit mes jambes et repars sur un rythme qui me surprend moi-même  J'attaque une nouvelle montée d'environ 2km (entre 18 et 20%) avec une aisance que je ne m'explique pas encore. Je remonte un monde fou, je double les personnes ayant des bâtons sans forcer !!!

Les sentiers sont par endroits vraiment très très humides surtout dans la descente qui suit, en même temps après une semaine de pluie… Quasiment arrivé en bas… je rattrape une nouvelle fois Ludo, à la faveur de "mes jambes retrouvées". Le chat a de nouveau rattrapé la souris .

Trail de la Vallée des Lacs 2016 - 23

Attention, il faut le noter, à cet instant, nous avons droit à un des rares instant de beau temps de la course ! Un beau soleil qui nous redonne le sourire et nous offre de belles couleurs dans ces paysages vosgiens ainsi qu'une vue magnifique sur le "Lac de Lispach" Pouce levé _ 2 (que l'on va contourner ensuite via un sentier bien technique avec beaucoup de grosses pierres).

 

 

Je commence à me rendre compte que Ludo n'a plus le même rythme… les relances se font difficiles, et il n'arrive pas à me suivre dans les montées, mais je vais quand même essayer de rester avec lui (nous en sommes au 36ème km… va falloir serrer les dents Ludo ).

Trail de la Vallée des Lacs 2016 - 28

Vers le km 37,5, on arrive sur une portion de descente dans un pierrier, rendu bien glissant par la pluie… et ici ma petite gamelle du début me reviens, et m'incite à l'extrême prudence, surtout qu'il y a vraiment moyen de se faire très mal.
Km 39, 5h10 de course… la plus grosse averse de la course nous tombe sur le coin de la tronche  (et elle va durer pratiquement 1 heure) c'est toujours aussi dur pour Ludo … C'est maintenant moi la souris, et lui le chat… sauf que la souris l'attend LoL (bon je me moque un peu, parce qu'on en a rigolé aussi sur l'instant ). J'ai toujours des jambes surprenantes, je m'amuse "à déposer" les autres en bâtons et Ludo regarde cela de derrière… je savoure franchement ce moment : quand ça arrive faut en profiter… ça compense avec les moments difficiles.

Trail de la Vallée des Lacs 2016 - 29

Km40, on arrive sur un autre passage qui mérite toute notre attention : un petit sentier dans les rochers, juste à côté d'un ravin couvert de ces mêmes rochers. La pluie rendant ce passage glissant… on y va comme sur des œufs . Un peu plus loin on a même des mains courantes en fer pour sécuriser le sentier qui est très étroit, au bord d'un ravin, et composé de rochers et de grandes marches à descendre… ce n'est pas une via-ferrata, mais c'est quand même très sport. La suite de la descente sera plus simple, plus rapide, mais dans des sentiers complètement détrempés.
Arrive enfin le dernier ravito au km 42, au bord du "Lac de Longemer". Plein d'eau, sms… et on est reparti, mais cette fois-ci ensemble.
J'avais remarqué avant la course qu'après ce dernier ravitaillement il y avait un véritable "mur" à gravir… et c'était bien ça . Ils ont même ajouté une corde, qui me servira sur la fin de la montée tellement c'était impossible à gravir sans aide (et comme je n'utilise pas les bâtons…).

Trail de la Vallée des Lacs 2016 - 33   Trail de la Vallée des Lacs 2016 - 34

Ludo a regardé après coup sur l'enregistrement de sa montre, et cette montée avoisine au pire passage les 50% !!! Je vous assure que d'en bas, avec la fatigue, ça fait un peu peur sur le coup .
Cette montée va faire très mal. Il reste environ 13km, dont une longue portion montante d'environ 5,5km. On va la faire ensemble, tranquillement mais c'est dur pour Ludo. Une fois en haut, il ne reste plus que 7,5km mais je vais décider de partir seul car j'ai encore de bonnes jambes et je réalise que j'ai les moyens de faire un truc de bien aujourd'hui (après coup Ludo m'avouera ne pas m'en vouloir d'ailleurs Pouce levé _ 2). Alors c'est parti pour une belle descente où je ne me retiens plus du tout…

Trail de la Vallée des Lacs 2016 - 38

On a des portions découvertes avec de très beaux points de vue sur la vallée, je rattrape un jeune breton avec qui je vais entamer la conversation… on discute, on discute… et paf… c'est l'erreur de parcours  (vers le km 51). Une erreur bête, l'euphorie peut-être, la déconcentration sûrement (ce n'est pas grave, on apprend toujours de ses erreurs). Le temps de se rendre compte de l'erreur, de rebrousser chemin… et voilà 10 minutes de perdues .

Nous sommes tous les deux un peu dégoûtés, et va s'ensuivre une folle descente, dans des chemins transformés en ruisseaux, pour essayer de rattraper un peu de temps… (complètement dingue… on n'a rien à gagner… mais bon, ce doit être l'esprit compétiteur qui a parlé à cet instant ). Il y en a qui ont dû nous prendre pour des malades à dévaler comme ça… 

Trail de la Vallée des Lacs 2016 - 39

Bon il y aura quand même des passages où l'on devra lever le pied… car des descentes au milieu de rochers glissants, avec l'eau qui serpente autour… il faut quand même raison garder… 
Peu avant la fin je rattrape qui ? mon Ludo bien sûr. Et oui avec ma bourde il était repassé devant, mais à l'approche de la dernière côte qui nous semble énorme à ce moment de la course.

 

Trail de la Vallée des Lacs 2016 - 40

Il me conseille de filer vers l'arrivée, il y a encore le moyen de descendre symboliquement sous les 8h00 et il a peur de me ralentir trop (Pouce levé _ 2 j'apprécie le geste et file sans me retourner).
Une fois en haut de cette dernière montée, c'est 2 km de descente bien raide vers Gerardmer… je donne tout ce qu'il me reste, les derniers 800m de descente en bitume sont un calvaire sans nom, elle me semble interminable, les cuisses me brulent …, je grimace, mais je sais qu'en bas c'est l'arrivée alors…

Ca y est, je suis sur les bords du lac, je relance une dernière fois, l'euphorie me gagne, et j'en termine sous les vivats de notre superbe "équipe suiveuse" .

Je passe la ligne et regarde ma montre… pari gagné, 7h54 !!! Je n'en reviens pas !!!

 

Trail de la Vallée des Lacs 2016 - 41

 


L'euphorie m'a portée jusque la ligne d'arrivée… mais une fois passé la ligne, je vais passer 1 minute difficile… le plus drôle c'est que j'ai oublié de couper ma caméra… et vous allez voir le résultat… je ne blague pas, il y a un avant, et un après la ligne  MdR.
Je passe mes pieds sous un robinet d'eau froide… un bonheur pour ces pauvres petons en feu et me dirige vers la ligne pour retrouver la troupe et attendre l'arrivée de Ludo.
En fait il ne termine que 3 minutes derrière et accroche aussi les moins de 8h… bravo l'ami Pouce levé _ 2.
Je discute 5 minutes, Ludo me rejoins mais commençant à avoir froid, on décide de retourner à la voiture pour passer au minimum un maillot sec… mais malheureusement on a mis trop de temps et j'ai loupé l'arrivée des autres amis  (Ludo D, Jérôme L, et les deux Cédric… notre dernier Jérôme étant décroché)… vraiment désolé .
Nous nous offrons notre petite baignade récupératrice dans le Lac, comme promis : un vrai bonheur .

Trail de la Vallée des Lacs 2016 - 44


Malheureusement, la pluie retombe fort, j'ai vraiment froid, et notre dernier Jérôme n'arrive pas… on décide de repartir au chalet en espérant qu'il va bien et qu'il ne va pas trop tarder (il en terminera courageusement et avec le sourire en 9h28… chapeau l'ami Pouce levé _ 2). Virginie qui était sur le 15km termine aussi avec le sourire en 2h05 


Je vous fais grâce de la fiesta du soir… je vous laisse imaginer ce que cela peut donner…
Le week-end ne pouvait pas être complet sans assister à la course des enfants le Dimanche matin… trop sympa de vivre cela avec toute l'équipe Pouce levé _ 2.


Bilan global du week-end :
De très bons moments passés dans la bonne humeur générale, la satisfaction pour tous d'avoir répondu présent à ce défi pour nous autres non-montagnard  (sauf Ludo G qui avait déjà quelques expériences à son actif) et surtout pas de bobos (car après coup et en revoyant la vidéo… il y avait quand même de quoi se faire très mal par endroits)

Bilan perso :
J'étais venu avec une foule de questions sur moi-même, pour apprendre encore et pour prendre du plaisir. Le bilan est positif sur toute la ligne Pouce levé _ 2.
- J'avais peur de souffrir psychologiquement de l'obligation de marcher autant sur une course… mais au final c'est plutôt bien passé (en même temps quand le terrain et ton corps ne te le permettent pas, il faut prendre son mal en patience ). Le Trail a cela de magique, c'est que lorsque tu es à la peine, il suffit souvent de lever la tête, de regarder autour de toi, pour profiter de l'endroit et te changer les idées (bon quand t'es vraiment mal, ce n'est sûrement pas suffisant, mais pour le moment j'ai la chance de ne pas avoir encore vécu cela…)
- Je ne savais pas trop si ma préparation improvisée était suffisante, pour encaisser autant de dénivelé positif et surtout toutes ces descentes qui sont si traumatisantes musculairement… Là aussi c'est bien passé (la preuve qu'il est possible de préparer un tel Trail en région parisienne avec une malheureuse côte de 500m à 5% …  LoL)
- J'avais, comme depuis longtemps maintenant, un doute sur mon genou gauche… J'ai même emmené des bâtons pour le soulager en cas de problème… et là GROOOSSE satisfaction, aucune douleur , j'ai gardé mes bâtons dans mon sac sur toute la course (de toute façon j'étais parti dans l'idée de ne pas m'en servir pour pouvoir garder la caméra à la main et filmer autant que je le souhaitais)
- Je voulais découvrir de nouvelles sensations avec la course en montagne (même si ici ce n'est pas encore la haute montagne), et là c'est une révélation… c'est trop top… j'ai pris un pied d'enfer Pouce levé _ 2
- Enfin, je suis amplement satisfait d'avoir opté en chaussures pour mes KALENJI XT5… elles sont tellement rassurantes dans la boue et le gras (aussi bien en montée qu'en descente). Sans elle la course aurait été bien plus compliquée  (il faut juste faire attention sur les pierres lisses et humides… mais pour le reste, sur terrain humide voir plus… c'est le top)
Petite déception tout de même , je n'ai pas réussi à voir mon pote Antoine V qui était sur le 87km (15h25 d'effort, chapeau l'ami Pouce levé _ 2). Entre les horaires très décalés de nos courses et ses problèmes de portable… on a passé le week-end à se louper. J'espère franchement que ce n'est que partie remise.

Bon tout a été parfait… alors juste histoire de râler un peu… pour ma première course en montagne… j'aurais aimé un lot Finisher un peu plus fun : une belle médaille où un beau maillot qu'on arbore fièrement… parce que là, le polo d'un bleu tristounet avec une toute petite inscription dessus… peux mieux faire … enfin l'essentiel n'était pas là.

 

Bon allez, je vous libère .
Encore désolé pour ce trèèès looong récit, j'ai essayé de faire "des coupes", mais il y avait tellement à dire (et comme déjà expliqué, ces récits me servent aussi d'aide-mémoire et de base de réflexion pour mes courses futures… donc parfois je suis peut-être trop dans le détail…)

Maintenant… repos, Ostéopathe pour "la révision de la machine" et quelques petites courses encore à définir sur cet été… avant de me relancer en montagne. Certainement dans le Jura Suisse sur le "Trail de la Vallée de Joux" en Octobre.


A bientôt les amis

   

 

Ma vidéo de la course <

ATTENTION : depuis que j'ajoute de la musique à mes vidéos... elles ne sont plus visibles sur SmartPhones/Tablettes (droits d'auteurs et blocage partiel sur YouTube)... mais elles sont bien visibles sur PC

 Pensez à regarder la vidéo en HD, si YouTube ne vous bascule pas directement sur la meilleure définition... 

 

 

DigitalCamera4

Lien vers l'Album Photos de la course <

   

Pour ceux que cela interesse, voici la trace GPS (fichier GPX) du parcours de ce Trail de la Vallée des Lacs 2016 (56km) : Trace_GPS_Trail_de_la_Vall_e_des_Lacs_2016___56km

(il y a juste une petite boucle en trop vers le 51ème km , erreur de parcours de ma part...)