Bannière Trail des Moulins 2017

Me voilà de retour sur cette course après 2014 où cela avait été ma deuxième expérience sur un Trail de 50km.

Trail des Moulins 2017 Tracé du 50km

Trail des Moulins 2017 Profil du 50km

Une course particulière… D'abord parce qu'elle a lieu un Samedi à 13h00 (manger des pâtes à 10h00 après un petit dej à 8h00… c'est particulier ), et que nous partons tous sur le même tracé avec la possibilité de choisir au 13ème km entre 25 ou 50km.

L'après-midi commence mal… car c'est très compliqué pour se garer dans ce petit village. De plus dehors c'est le déluge

Après avoir récupéré mon dossard, je retrouve avec surprise Julian , un coureur avec qui j'ai eu le plaisir de partager quelques sorties près de chez moi avant qu'il ne déménage.

Nous discutons de nos dernières blessures pour patienter … et arrive enfin l'heure du départ.

Il pleut toujours, mais le temps à l'air moins chargé, je décide alors  de partir sans ma veste de pluie pour éviter de transpirer comme un bœuf car j'ai l'intention de partir relativement vite, et en principe la pluie ne devrait pas durer toute l'après-midi 

 

C'est parti. Bonne surprise ils ont changé le tracé pour nous éviter le bouchon auquel nous avions droit au bout de 500m Pouce levé _ 2

Je me sens bien, je file devant mais la pluie redouble. Les premiers km sont à découvert le long des champs et un fort vent de côté s'en mêle… je commence à me demander si j'ai eu raison de partir sans enfiler ma veste 

Bon, au final la pluie s'arrêtera au bout d'une heure… je n'ai pas eu froid… donc le choix était le bon 

 

Je suis parti vraiment vite pour une course de 50km… trop je pense… mais dans les sentiers ludiques je m'amuse trop "à envoyer"  alors je continue sachant que je payerai plus tard… ce n'est pas bien grave 

Du coup je décide de ne pas ressortir la caméra malgré la pluie qui a cessé (désolé  mais pour un aperçu du tracé il faudra regarder ma vidéo 2014). Je vais me faire, une fois n'est pas coutume, une course libre de mes mouvements et ce sera bien utile par moments car il y a eu des passages glissants : boue mais surtout pas mal de descentes avec pierres plates rendues glissantes par la pluie.

Au km13 je tourne bien sûr à droite  pour emprunter le tracé du 50km.

Petit point sur ma "stratégie de course" : il y a 4 ravitos !!,  km13 (eau) km18 (eau et solide) km30 (eau) et km36 (eau). J'ai décidé de partir avec 1L dans ma poche à eau, de ne m'arrêter qu'au ravito 2 (pour y manger un peu et remettre 1l dans ma poche à eau) et au ravito 4 pour remplir une ou 2 flasques pour finir en fonction de la chaleur…

Donc comme prévu, je ne m'arrête pas à ce premier ravito et continu mon chemin quasiment seul (il y a pas mal de coureurs qui vont se contenter du 25km)

Comme chaque année, le second ravitaillement (le seul eau et solide) est aménagé non loin du magnifique Château de Courances.  Un endroit vraiment sympa Pouce levé _ 2.

Au km 20 je regarde ma montre : 1h50 de course !!! (arrêt au ravitaillement compris)… il n'y a pas à dire, je vais le payer 

Cette course est une alternance de très beaux passages, rochers, terrains sablonneux, monotraces dynamiques… et de passages le long des champs (et ça vous le savez… je n'aime pas )

J'ai déjà fait ce tracé en 2014, il a légèrement changé, mais je ne me souvenais pas qu'il y avait autant de passages monotones le long des champs  : au total environ 15km (la raison est surement à chercher dans le fait qu'en 2014 c'était seulement mon deuxième 50km, et que la joie d'y arriver avait primé sur ces parties… chiantes). Enfin il faut reconnaitre que dans ce coin de l'Essonne, il est difficile de faire autrement que de passer le long des champs pour passer d'un bois à un autre… allez passons… 

Une belle série de bosses entre le 26 et le km30 vont avoir raison de mes jambes. Cela va commencer à être compliqué 

 

Pour une fois, je vais me plaindre un peu du balisage  (mais pas forcément de l'organisation)… je m'explique. Par moments il y en avait bien assez, mais par endroits… c'était le doute… rien à l'horizon… 

En fait j'ai vu des rubalises arrachées… sûrement des mécontents de notre passage , donc l'organisation n'est pas forcément en cause

Du coup j'ai dû crier après un coureur parti sur un mauvais sentier… et pour mon compte je vais me tromper 2 fois 

 

Il n'y avait pas beaucoup de monde au départ, et surtout nous ne sommes pas plus de 108 à avoir bifurqué sur le tracé du 50km. Du coup je vais quasiment faire ce 50km seul de bout en bout… une bonne grosse sortie longue … bon pour travailler le mental… surtout qu'en fait parti trop vite (intentionnellement je le rappelle), je vais bien le payer. Dans le dur à partir du km 30 … et quasi à l'arrêt au km40

En fait il y a eu un concours de circonstances : Parti trop vite, seul dans "la pampa", dans de longues portions monotones… du coup si les jambes sont lourdes et que la tête ne suit pas … c'est pourquoi j'ai vraiment eu du mal vers le km40.

Surtout qu'au km 41 on arrive sur un nouveau long chemin en bordure de champs (3 bon km)… et qu'on entend au loin le speaker … sauf qu'il reste 8km , et qu'avant l'arrivée on va rebasculer dans 2km de forêt… pour finir par… 2km5 de champs.

Heureusement pour moi, ces 2,5 derniers km vont bien passer, les jambes reviennent, ou c'est "le cheval qui sent l'écurie" 

 

Au final j'en termine avec 33 min de moins qu'en 2014 … donc mauvaise gestion de course (mais ici je m'en moquais totalement) mais pas si mal quand même 

Peu de temps derrière je retrouve Julian qui malgré ces chaussures pas adaptées au glissant avait quand même bifurqué sur le 50km (5h26 pour un premier Trail de 50km… bravo l'ami Pouce levé _ 2)

 

Reste plus qu'à profiter du repas d'après course… le célèbre barbecue du Trail des Moulins 

 

Voilà. Bilan… un bon test. Je n'ai pas encore retrouvé tous mes moyens et ne suis pas encore capable "d'envoyer" sur aussi long , mais ça revient bien quand même . Quelques douleurs aux abdos le soir et le lendemain (restant de ma pubalgie ?) mais rien de bien méchant.

Maintenant on va passer tranquillement les vacances en essayant de maintenir un minimum d'activité, pour le 10 Septembre revenir sur le Trail Côte d'Opale (et y retrouver des amis de la CTU) 

 

Bon... comme je l'ai expliqué, je n'ai pas filmé sur la course, mais si vous voulez avoir un petit apercu du type de terrain rencontré, voici la vidéo de 2014 (à l'époque pas de GoPro... donc qualité moins bonne...)

 

 

DigitalCamera4

Lien vers l'Album Photos de la course 2014 <

   

 
Allez, juste pour le fun une petite vidéo 3D du tracé de ma course :

 

Enfin, pour ceux que cela interesse, voici la trace GPS (fichier GPX) du parcours de ce Trail des Moulins 2017 (50km) : Trace_GPS_Trail_des_Moulins_2017___50km

 

Voici aussi, via les liens ci-dessous, mes récits des éditions 2012 et 2014 (avec photos et vidéo) :

07/07/2012 : Trail des Moulins (25km)

05/07/2014 : Trail des Moulins (50km) : mon 2nd Trail de 50km