Page de garde Hivernale des Templiers 2017

Voilà… c'est "la der" de l'année, et c'est avec la CTU que cela va se passer 


Le groupe est composé de Doud's (notre Cap'tain), Ludovic, Nicolas, Patrice, Bertrand, Romain, Frantz (qui est venu de la Réunion avec sa femme Nath) et de Tim (réunionnais aussi mais qui sera là malheureusement qu'en accompagnateur à son plus grand regret)

Hivernale des Templiers 2017 _ 2


Nous sommes partis pour affronter la première édition de "l'HIVERNALE DES TEMPLIERS" dans le Larzac sur le 63km. Le week-end est annoncé très froid et il a pas mal neigé là-bas ces derniers jours 
A mi-trajet, une petite inquiétude s'installe dans la voiture … il y a beaucoup de neige et sur l'Autoroute il n'y a plus qu'une file de praticable…
Heureusement cela va se dégager plus on arrive vers notre destination Pouce levé _ 2 
 
Nous allons directement sur le site d'arrivée de la course pour récupérer nos dossards… et force est de constater qu'il fait très froid… on entre dans le gymnase et tout de suite nous saute aux yeux l'arche d'arrivée qui nous attend de pied ferme 

Hivernale des Templiers 2017 _ 1 

 

Hivernale des Templiers 2017 _ 3

Une fois les dossards récupérés nous filons vers le Gite que nous avons réservé.

Un magnifique bâtiment, extrêmement bien équipé et surtout magnifiquement restauré tout en gardant son authenticité … je vous le recommande, idéal pour les séjours en groupe Pouce levé _ 2

 (http://gitesbouyssi.blog.free.fr/)

 

 

 

Hivernale des Templiers 2017 _ 4

Avec la météo annoncée (-7°… ressenti entre -10 et -13 à cause du vent sur les hauteurs ) la soirée sera en partie consacrée à la stratégie vestimentaire… et cela ne fera que changer au grès des réflexions de chacun 

On essaye de rassurer du mieux possible Romain qui n'a jamais fait plus de 42km… et encore sur route, pas en Trail. Là on est parti pour une belle aventure de 63km (qui en fera au final 65) et il se pose légitimement beaucoup de questions 

La soirée se passera toutefois dans la bonne humeur… CTU oblige 
 
La navette qui nous amène de l'arrivée au point de départ est à 5h15… avec le trajet + le temps de se préparer… le réveil est programmé pour 3h15… se lever à une heure pareille pour aller courir par -7°… il faut vraiment être passionné 
Passées les 45min de navette, nous arrivons à "La Couvertoirade" un très joli petit village médiéval pour le départ. Seul petit couac… l'organisation a bien prévu de quoi se réchauffer avec des boissons chaude, mais la salle est beaucoup beaucoup  trop petite 
 
Allez passons là-dessus... L'heure du départ est là… et nous avons droit à un départ typique des "TEMPLIERS", avec musique et fumigènes, et sous les encouragements de Mister Dominique CHAUVELIER himself 

Hivernale des Templiers 2017 _ 5    Hivernale des Templiers 2017 _ 6

Pour la blague… Fumigènes Rouge, et "Antisocial" de Trust en musique… on se croirait à une manif de la CGT 
 
Allez GOoooo, nous commençons par un sympathique petit tour dans le village avant de partir dans la "pampa" totalement enneigée.
On nous a prévenus que le parcours va être totalement gelé et qu'il faudrait faire attention au verglas… et on ne nous a pas menti 
Pendant 1 heure environ nous évoluerons à la lueur des frontales (et je suis totalement satisfait d'avoir changé pour une PETZL Nao… on y voit comme en plein jour Pouce levé _ 2)

Hivernale des Templiers 2017 _ 9    Hivernale des Templiers 2017 _ 8

De belles monotraces, de la neige, les frontales qui s'étalent dans la nuit… franchement ça commence vraiment très bien.
En étudiant un peu le parcours, j'ai vu qu'il était relativement roulant jusqu'au premier ravitaillement complet du km 23,5. Du coup je décide de partir sur un bon rythme, de courir partout où c'est possible pour "prendre un peu d'avance" . De plus il fait quand même très froid, et le fait de courir en permanence, et à rythme soutenu, cela évite de trop ressentir le froid.
Par contre avec le vent… impossible pour moi de me séparer de ma veste… je sais que je vais beaucoup transpirer et que cela va être un problème quand je vais me refroidir en courant moins… mais j'ai anticipé cela en prenant de quoi me changer intégralement le haut du corps… on verra plus tard ce que cela donnera 

Hivernale des Templiers 2017 _ 10

Le peloton s'est assez rapidement étiré et je prends vraiment beaucoup de plaisir à jouer avec le terrain à la lueur de ma frontale. Cette première partie du parcours est sur les hauteurs des Causses du Larzac. A la lueur du jour qui arrive on découvre de magnifiques paysages, quasi lunaire par moments… un dépaysement total (en fait je rêvais depuis longtemps de venir courir dans cette région… et je ne suis pas déçu le moins du monde )

Hivernale des Templiers 2017 _ 11

 

Les sentiers passent entres rochers et buissons… avec la neige, le givre, c'est magnifique… les km défilent sans se faire sentir tant on en prend plein les yeux. Heureusement le vent n'est pas trop présent… mais quand il est là, "ça pique sa mère" 
A noter depuis le départ (et cela va se vérifier sur toute la course), je n'ai jamais vu une course aussi bien balisée Pouce levé _ 2. Impossible de se perdre, ils ont fait un travail de malade pour nous en mettre un max et c'est très rassurant quand on se retrouve seul.

Hivernale des Templiers 2017 _ 14

Hivernale des Templiers 2017 _ 18

Vers le 20ème km on attaque la première descente vers "la civilisation" pour le ravito complet de "Fondamente". Il faut bien faire attention aux glissades, mais les jambes sont encore alertes et elles font bien le job.

 

Quelques centaines de mètres avant le ravitaillement je retrouve Tim et Nath qui nous ferons la joie à tous de nous suivre sur le parcours malgré ce froid glacial  (je rappelle que Tim, Nath et Frantz qui lui est dans la course, sont venu de la Réunion… v'la le choc thermique  ) Il n'y a pas à dire, ces petits instants ça vous rebooste un max (encore merci à eux)
 
J'essaye de ne pas trop trainer au ravito et c'est reparti pour les choses sérieuses cette fois-ci. Il faut remonter sur les Causses, cette montée semble interminable, avec de nombreux lacets… et une fois en haut le vent est très présent. Il faut s'emmitoufler pour résister à "ce blizzard" .

Hivernale des Templiers 2017 _ 20

Vers le 30ème km, nous avons droit à une belle monotrace entre les arbres… mais en dévers… et sur ce sol totalement gelé et très glissant c'est très compliqué. D'ailleurs cela ne manque pas, je glisse et tombe en contrebas, arrêté par un arbre (merci encore à lui), je suis tombé lourdement sur les côtes . Je préfère ne pas trop regarder (je ne remarque même pas que j'ai déchiré ma veste) et continu tant bien que mal, mais il faut reconnaitre que j'ai eu peur sur cette portion  (surtout après ma chute). Après coup je saurais que nous sommes beaucoup à avoir chuté ou tout au moins avoir eu des frayeurs à cet endroit.
On débouche ensuite sur une magnifique portion avec un sentier proche de la falaise et avec une vue splendide sur la vallée enneigée… mais avec "le vide + neige et sol gelé"…il ne faut pas se louper, finalement ça se passe très bien : pour moi un des plus beaux passages de la course 

Hivernale des Templiers 2017 _ 27    Hivernale des Templiers 2017 _ 28

Par contre je subis à ce moment un gros coup de mou … rien de bien anormal, je sais que cela va sûrement revenir, du coup je ralentis beaucoup et je merefroidis, mais le paysage est tellement beau que je m'occupe l'esprit à admirer cette nature givrée.

Hivernale des Templiers 2017 _ 29    Hivernale des Templiers 2017 _ 30

Deuxième coup dur, vers le km36 dans une nouvelle longue descente, j'ai une douleur qui m'est malheureusement bien connue qui se réveille : ma tendinite du TFL au genou gauche . Honnêtement l'alliance des deux me donne un sacré coup au moral . Le doute s'installe… je ne vise plus que le prochain ravito du km41… et ensuite on avisera. Bon par contre les paysages sont toujours aussi beaux, dans cette descente la vue sur les falaises aux dessus de nous et sur la vallée en contrebas… c'est un régal.

Hivernale des Templiers 2017 _ 32    Hivernale des Templiers 2017 _ 33

Depuis le début j'essaye de filmer un maximum pour vous ramener de belles images et je ne cesse de me dire que cela va être cool de pouvoir revoir ça après… au chaud dans le canapé 

 

Hivernale des Templiers 2017 _ 34

A peine arrivé en bas qu'on remonte sur les Causses.

là j'accuse vraiment le coup… j'ai les jambes coupées, d'habitude cela revient plus vite… mon genou qui tire de plus en plus… j'ai le moral qui dégringole… mais allez, il faut avancer, au minimum pour ne pas trop se refroidir.

 

 

Arrive enfin le Ravitaillement à 'Viala-du-Pas-de –Jaux" km41. Superbe bâtiment en pierres, bénévoles en habits de Templiers, quantités de victuailles diverses et variées, boissons chaudes … j'y passe un très long moment… comme je n'ai jamais fait à un ravito…

Hivernale des Templiers 2017 _ 37

Je n'ai quasi plus envie de repartir… en plus il y a un courant d'air dans le bâtiment… je me suis refroidi… ça sent la fin pour moi...

J'ai vraiment trop froid… alors je me déshabille  … pour enfiler mon change complet. Mon corps fume littéralement, mes maillots sont complétement trempés… mais une fois passé mes affaires sèches cela va un peu mieux. Et c'est alors qu'arrive mon pote Doud's… complètement transi de froid… je n'ai jamais vu quelqu'un trembler comme cela… en fait il est à la limite de l'hypothermie et il va abandonner… et là je n'ai qu'une idée c'est l'accompagner dans le camion . J'ai trop mal à mon genou et je sais que le reste va être un calvaire avec cette douleur vue le profil restant.
C'est bon j'abandonne, c'est décidé  … et qui arrive ? : Patrice qui lui n'a pas la forme des grands jours, mais à bien l'intention de finir. Il m'incite à le suivre, au moins jusqu'au prochain ravito où on retrouvera Tim et Nath. On aide Doud's à enfiler un maillot sec, laisse un secouriste le prendre en charge… et je me laisse convaincre par Patrice … nous repartons (en ayant un pincement au cœur pour Doud's tellement il est mal)

Hivernale des Templiers 2017 _ 38


Je connais très bien ma blessure. Je sais que je vais souffrir le martyr dans les descentes à fort pourcentage, mais que si je ne laisse pas refroidir la mécanique sur le reste cela devrait aller
La suite du parcours est toujours aussi belle… de la roche, de la neige… aucun moment de monotone.
On va avancer tranquillement… Patrice adaptant son allure dans les descentes pentues pour ne pas me perdre  , mais comme prévu pour le reste, tant que mon genou est chaud ça passe à l'aise. Je retrouve même de bonnes jambes à l'approche du dernier Ravito.

Hivernale des Templiers 2017 _ 39    Hivernale des Templiers 2017 _ 40

Par contre dès que l'on s'arrête, ne serait-ce que 20s, la reprise est un vrai calvaire pour mon genou … va falloir serrer les dents si je veux finir.

On arrive enfin à "Lapanouse-de-Cernon" où Tim et Nath nous accueillent juste avant le ravitaillement.

Hivernale des Templiers 2017 _ 46    Hivernale des Templiers 2017 _ 47

Encore une vision qui réchauffe le cœur. Km50, il ne reste normalement que 13km… je ne peux pas abandonner ici… je vais le regretter après… en plus il faut avouer que la présence de Patrice m'aide beaucoup et me motive encore plus à serrer les dents pour finir à 2 .

On refait donc le plein et c'est reparti… mais là il faut avouer que cette dernière portion va être vraiment difficile. Ça glisse de partout, en montée, sur le plat, en descente… c'est épuisant nerveusement . Même la terre glisse comme de la glace tellement elle a été polie par les coureurs qui nous ont précédés. En fait le seul endroit où ça ne glisse pas c'est sur les rares touffes d'herbes qu'il y a sur les bords des sentiers.

Hivernale des Templiers 2017 _ 48    Hivernale des Templiers 2017 _ 49

Par contre le soleil est là… il nous réchauffe un peu, et surtout donne encore plus de saveur aux paysages qui nous entourent.
En haut d'une montée bien raide et glissante… on débouche sur "La grotte des Maquisards" . Un lieu sublime qui vous "pète à la gueule" juste après un bel effort en côte. C'est un des autres très beaux moment du parcours Pouce levé _ 2

Hivernale des Templiers 2017 _ 51


Dans la dernière longue descente je déguste grave avec mon genou… mais la fin est proche… je m'en fiche… on a rien sans rien... les km défilent et on se rend bien compte qu'il va y avoir du rab au compteur. Le parcours a été modifié et nous aurons au final 65km eu lieu de 63… génial    tout ça pour le même prix 

Hivernale des Templiers 2017 _ 57


Ca y est… On l'a fait… Roquefort est en vue…
Nous passons la ligne d'arrivée à deux… heureux de cette belle fin de parcours partagée 

Hivernale des Templiers 2017 _ 61


On savoure… et on apprend alors que notre Ludo a réalisé un truc énorme… 10ème au classement scratch Pouce levé _ 2 : total respect pour notre fusée... et Nicolas termine 43ème : nos deux flèches ont été dignes de leur réputation. Bertrand a malheureusement abandonné… il reste donc Frantz et Romain à arriver.
Ils en termineront vaillamment : Frantz à son rythme, et Romain à la tombée de la nuit… mais quel performance pour lui… il est allé la chercher loin et cela va lui donner le plein de confiance pour la suite 


 
Que retenir de cette course Une course rendue difficile par le terrain très glissant (surtout sur la fin), par le froid qui a compliqué les choses pour beaucoup de monde (problème d'eau qui gèle dans les flasques et poche à eau)… mais mon dieu que c'était beau . J'ai vraiment adoré ce parcours.
Malgré les abandons de Doud's et Bertrand, le bilan est positif pour notre CTU car nous avons tous pris beaucoup de plaisir à courir dans ces Causses, Ludo a performé, Romain s'est dépassé et surtout cela a été l'occasion d'un beau week en groupe dans une bonne humeur toute "CTUesque" 


 
Pour mémoire, voici un petit bilan "équipement" après cette course dans des conditions extrêmes :
Je suis parti avec collant chaud, seconde peau et sweet chaud, ma veste Cimalp qu'il m'a été impossible d'enlever à cause du vent, bonnet, gant et un double-buff pour le cou.
J'ai acheté un tube isotherme pour protéger le tube de ma poche à eau et cela fût très efficace et judicieux Pouce levé _ 2 (ne pas oublier de penser à souffler un coup dans le tube après avoir bu pour repousser l'eau dans le tuyau et éviter que "la tétine" ne gèle)
Après ma mauvaise gestion "du haut du corps" sur ma course en Suisse, je suis parti avec un change complet et ce fut aussi très judicieux… ces quelques grammes en plus au départ m'ont rendu la fin de course bien plus agréable 
Enfin très bonne surprise de la tenue de la batterie de ma montre (GARMIN Fenix 3) par ce froid. Rechargée à bloc avant de partir je n'ai perdu que 47% de batterie après 9h20 de course Pouce levé _ 2


 
Maintenant bilan physique :  Le retour de cette tendinite du TFL m'a beaucoup déçu et pénalisé . J'espère vraiment que cela n'est que le prix à payer en cette fin de saison et que je vais pouvoir me soigner rapidement et éviter une récidive trop rapide (cela m'inquiète alors que je pense de plus en plus à passer le cap des Trails de 100km )
Pour ce qui est de ma chute, j'ai eu une légère gêne sur la fin de course mais rien de trop méchant. Par contre les jours suivants j'ai eu les côtes très douloureuses et chaque mouvements, éternuement ou rire furent douloureux. Pour me rassurer je suis allé passer une radio et apparemment rien de cassé ni fissuré, mais à ce jour, même si c'est moins douloureux c'est encore très sensible… à suivre 

 


 
Voilà. J'en termine avec ce LOOOOONG récit, désolé mais il y avait tellement à dire (et encore j'ai fait court )


 
Place donc aux soins, un peu de repos.

Nous avons testé avec Doud's la Cryothérapie Corps Entier... pour la récup c'est Tip-Top

... comme si on avait pas eu assez froid dans le Larzac  

Si vous êtes sur les Yvelines... je vous conseille de tester au moins une fois chez Cryo78 (une équipe hyper sympa)

20171205_122057 20171205_122053

Attach9051_20171205_122540

 

Ensuite reprise progressive sur cette fin d'année… car le regard est déjà tourné vers de nouveaux objectifs (mon calendrier est déjà quasi bouclé jusque Juillet 2018… mais j'en parlerai dans mon prochain article "Bilan de fin d'année et Objectifs 2018")
 
A très bientôt donc.

 

Ma vidéo de la course <

ATTENTION : depuis que j'ajoute de la musique à mes vidéos... elles ne sont plus visibles sur SmartPhones/Tablettes (droits d'auteurs, blocage partiel sur YouTube)... mais elles sont bien visibles sur PC

 Pensez à regarder la vidéo en HD, si YouTube ne vous bascule pas directement sur la meilleure définition... 

 

 

DigitalCamera4

Lien vers l'Album Photos de la course <

   

 
Allez, juste pour le fun une petite vidéo 3D du tracé de ma course :

 

Enfin, pour ceux que cela interesse, voici la trace GPS (fichier GPX) du parcours de ce Trail du Haut Planet (25km) : Trace_GPS_Hivernale_des_Templiers_2017__65km