Bannière NTMF 2018

 

C'est le premier "défi" de l'année mais pour le coup je ne suis pas très serein car une semaine avant j'ai ressenti une forte contracture au mollet droit . La douleur a disparu 3 jours avant la course mais cette semaine de repos et de soins sera-t-elle suffisante ? On verra en allant 

 

Direction BAILLEUL avec Jean-François (de notre "Crazy Team"). Ce sera la première course que l'on partage… une bonne occas aussi de mieux se connaitre encore Pouce levé _ 2

 

Dès l'arrivée on sent une belle organisation : Zone d'arrivée bien aménagée, bénévoles en nombre, village exposant et retrait des dossards dans une salle de sport, consignes et surtout douches pour l'arrivée. Pour une première édition l'impression globale est plutôt positive Pouce levé _ 2

 

Direction le centre-ville : typique des villes du Nord, tout est autour de la place proche du beffroi.

Après une petite balade et une bonne bière dégustée en terrasse, on va manger dans un sympathique petit restau.

NTMF 2018 _ 2 NTMF 2018 _ 3

NTMF 2018 _ 4

Bon, ce n'est pas tout ça… mais maintenant direction l'hôtel (à 30min de là) pour une courte nuit  (JF comme moi aime arriver en avance)

NTMF 2018 _ 6

De ce fait, on arrive sur le site de départ 1 bonne heure en avance, mais au moins on sera bien garé…

Il ne nous reste plus qu'à attendre tranquillement l'heure du départ dans la salle en squattant les poufs du stand HOKA 

 

 

 

 

Allez… 6h00 du mat, c'est l'heure du départ… Je ne suis pas totalement rassuré avec mon mollet, donc je décide d'y aller mollo… et de rester un max avec JF… au moins au début (car on ne sait jamais comment cela évolue sur une course de cette durée)

NTMF 2018 _ 8   NTMF 2018 _ 9


Un peu de bitume et on attaque le premier mont de la journée "le Mont Noir". Le jour se lève déjà mais dans cette montée en forêt la frontale est encore utile.
Je me cale sur le rythme de JF, je trouve cela un peu rapide pour un début  (surtout qu'il y a 80km à faire), mais je lui fais confiance… j'arrive à suivre donc pour moi ça va 

Malgré l'heure matinale il y a déjà du public, et certains supporters sont au taquet, l'ambiance promet d'être belle sur la course … "les locaux" sont heureux de nous accueillir et ça se voit.

A peine en haut qu'on redescend… on sait que jusqu'au km30 cela va être ça… et qu'il va falloir en garder sous le pied 
La première montée s'est bien passée, j'ai "tiré" le moins possible sur mon mollet et pour le moment cela tient… cela me rassure.

NTMF 2018 _ 10

On passe à côté de plantations de houblons… on avance à un bon rythme… JF concède qu'on est parti un peu vite… mais continue sur le même rythme   , pour moi ça me va… donc on continue comme ça.
Les paysages et passages en forêts sont sympas même si on a quelques transitions sur bitume.

Peu avant le premier ravito, je constate que JF n'est décidément pas un gars de la campagne…  , "ben oui près des fermes il y a comme une odeur… de ferme " MdR

On arrive au ravitaillement du km13 au superbe moulin de Boeschepe : On l'aperçoit de loin, c'est vraiment très beau à voir Pouce levé _ 2. "Les Géants" (sortes de grandes poupées, typiques du folklore du Nord) sont de sortie, il y a ce magnifique Moulin à vent, une chorale, du public enthousiaste….et des bénévoles au top.

NTMF 2018 _ 13   NTMF 2018 _ 14

Vraiment un beau souvenir que ce ravito 

 

On quitte le ravitaillement en étant toujours sur les mêmes bases… JF ne faiblit pas… Allez, tant que ça roule on va en profiter car la chaleur est annoncée à partir de la fin de matinée

NTMF 2018 _ 14b   NTMF 2018 _ 16

On enchaine avec le "Mont de Boeschepe" passage à nouveau bien sympathique, pas trop technique, ce qui permet de courir sans trop forcer.

On y a de nombreux passages avec de magnifiques tapis de jacinthes des bois, vraiment très beau ce violet puissant dans la verdure de la forêt (on en aura d'ailleurs souvent sur le parcours…. J'adore )

NTMF 2018 _ 18   NTMF 2018 _ 19

NTMF 2018 _ 21

JF continu toujours sur le même rythme, moi mon mollet est toujours ok… j'ai bien l'impression qu'il va me laisser tranquille... je suis soulagé

Il est prévu de faire chaud… et depuis le début d'année j'ai fait deux grosses erreurs d'hydratation sur le D2B et l'EcoTrail …. Donc aujourd'hui je fais très attention et m'attache à boire très régulièrement.

 

Du 20eme au 27eme km on va monter et descendre autour du "Mont des Cats"… pour en finir avec ces 30 premiers km que nous avions identifiés comme à ne pas négliger du fait de l'enchainement rapproché de belles montées et descentes.

NTMF 2018 _ 23b   NTMF 2018 _ 24

Globalement les paysages sont toujours aussi sympas… les jambes nous rappellent que nous sommes partis un peu vite, mais ça passe 

NTMF 2018 _ 26

Il y a un passage qui me rappelle les chemins encaissés du Trail de l'Orangerie de Bonnelles (que je vais refaire le mois prochain)… j'aime particulièrement ça 

Il commence à faire chaud, le ciel qui était un peu voilé se dégage… bref comme prévu on va avoir bien chaud pour la suite.

 

NTMF 2018 _ 29

A partir du 30ème km JF et moi allons souffrir. Déjà j'ai un gros coup de moins bien (mais je suis habitué et je sais que cela va passer…) L'enchainement sur les 30 premier km et le rythme un peu soutenu a bien puisé dans nos réservoirs…. Mais le pire n'est pas là 

Les 30 prochains km vont être très pénible… enfin surtout mentalement… 
Beaucoup beaucoup de bitume et des passages le long des champs : usant moralement… quand tu n'es pas préparé dans ta tête à ce genre de terrain, que tu t'attends et que tu es venu pour courir un max dans la nature et dans de beaux paysages…. Tout ce bitume te casse le moral 

Ça en plus la chaleur qui commence à être écrasante, inutile de dire que le rythme va inévitablement chuter . Je lutte tant bien que mal, JF a visiblement plus de difficulté à avaler cela…
Heureusement il y aura quand même de bons moments…. On croise des calèches avec de superbes chevaux … le public est toujours bien présent et nous encourage chaleureusement

NTMF 2018 _ 28

Vers le 37eme km, le ravito de Eecke, où j'ai prévu de bien refaire le plein en eau, sera l'occas de faire une vraie pause… on prend le temps de bien se ravitailler et c'est reparti pour 18km (jusqu'au prochain ravito) où l'on va souvent alterner course sur le plat et marche dans les montées.
La tête n'y est pas … JF essaye souvent de relancer mais ça ne passe pas… donc inutile de lutter, il faut avancer tranquillement, ça va revenir (enfin au moins pour ce qui est des jambes….)

NTMF 2018 _ 34

Au 50eme km, JF n'y tient plus…. Une glissière métallique à l'ombre… il faut qu'il fasse une pause  enfin il faut avouer qu'on est tous un peu dans le même état, la chaleur est très pesante (surtout que l'on a fait tout l'entrainement au froid… c'est la première fois de l'année que l'on court sous 29°)
Allez on repart… ravito dans 5km … et plus que 30km  LoL

 

 

On croise de nouveau les calèches … car on est encore et toujours sur la route… mais ça fait du bien, les gens sont très enthousiastes au passage des coureurs.

Il est temps que le ravito arrive… le tracé me saoule profondément… 

Km55 enfin…. Il y a beaucoup de monde, une grosse ambiance… mais l'emplacement du ravitaillement n'est pas très étendu.
C'est un peu la cohue… je m'asperge d'une bouteille entière pour faire redescendre la température , fais le plein en eau, attrape un peu à manger…… et cherche JF.
Impossible de le retrouver… j'ai l'impression de m'être arrêté longtemps… il est peut-être reparti… je cherche encore un peu et puis décide de repartir (mes jambes n'aiment jamais les arrêts prolongés)… bien déçu de l'avoir perdu de vue 

NTMF 2018 _ 35

Je repars à mon rythme et là je sens progressivement les jambes revenir… j'arrive à reprendre un bon tempo . Je me dis "si il est devant je vais le rattraper"… sauf qu'en fait il était derrière bien assis sur une chaise et je ne l'ai pas vu  (il m'avouera ensuite ne pas m'en vouloir car il était vraiment complètement cuit et n'aurait pas pu me suivre sans me freiner sérieusement)

Vers le km60 je retrouve vraiment de bonnes sensations, et le tracé redevient progressivement plus sympathique . Je double beaucoup de monde (du 42km et du 80km) certains m'encouragent en voyant que je suis sur le 80 et que je les double eux étant sur le 42… toujours plaisant cette ambiance et ce respect mutuel dans l'effort Pouce levé _ 2

Sauf à un grand regain de forme de sa part… j'ai bien compris que JF est derrière… je regarde ma montre, un calcul vite fait, et je me dis que si j'arrive à tenir ce bon rythme jusque la fin, cela ne va malgré tout pas être dégueu comme temps 

On attaque la zone du "Mont Rouge" avec encore quelques belles montées et des escaliers "qui piquent" 

NTMF 2018 _ 36   NTMF 2018 _ 37

Km67, dernier ravito, il fait très chaud, je remplis une dernière fois mes flasques et je repars pour bientôt repasser la frontière belge et amorcer le retour vers Bailleul.

Les jambes tirent un peu quand même mais rien de méchant… mollet et genou (avec qui je suis toujours un peu en délicatesse) ont bien tenu le choc Pouce levé _ 2

Il ne reste plus qu'à avaler encore quelques côtes et "dérouler" jusqu'à l'arrivée.

NTMF 2018 _ 39

J'en termine sur un beau 09h09 accueilli par une armée de bénévoles.

Bravo

Superbe médaille, bouteille d'eau, un bon pour retirer un très beau maillot Finisher et un bon pour une glace gratuite…. Pouce levé _ 2 Quel accueil !

NTMF 2018 _ 41c   NTMF 2018 _ 44

Je suis très satisfait de ma fin de course et je verrais par la suite que j'ai fait un beau classement en prime (124eme sur 752 Finishers… et 1007 partants, il y a eu de la casse !!!). Même si je ne cherche pas la perf à tout prix, quand elle est là ça fait plaisir 

Yesss

 

Je vais maintenant attendre mon JF que j'espère pas trop à la dérive derrière 

Pendant ce temps je vais pas mal discuter avec d'autres traileurs du 80km… à chaud l'avis est unanime: "Organisation et bénévoles au top… mais beaucoup beaucoup trop de bitume "… enfin attention aux réactions à chaud… on en reparlera plus bas 

Je cuis littéralement sur la ligne d'arrivée… et toujours pas de JF… puis je reçois un message il arrive bientôt.

Je culpabilise un peu de l'avoir lâché… il a été fort pour continuer seul alors qu'il n'était pas au mieux .
Il en termine en 10h18, à une très belle 317eme (sur 1007 partant je le rappelle… bravo mon pote) 

NTMF 2018 _ 40

Une photo devant le drapeau Finisher et surtout direction la Glace dont JF a rêvé sur toute la fin de parcours

NTMF 2018 _ 42   NTMF 2018 _ 43

Va s'ensuivre le passage tant attendu par la douche. Elle est très fraiche, mais quel bonheur après cette course si "caliente" . On va bien rigoler avec des gars de la région , ce fut un grand moment de bonne humeur que ce passage par les douches… mais je ne vous raconterai rien… "ce qui se passe dans les vestiaires reste dans les vestiaires"  MDR

Voilà qui en termine avec cette première édition du NTMF.

 

Alors pour revenir "à froid" sur la course :

Pour une première édition, il n'y a franchement pas grand-chose à redire 

Des bénévoles en grand nombres (700 d'annoncés) tous aux petits soins et surtout avec un sourire communicatif Pouce levé _ 2

Un public au top, enthousiaste, heureux de participer à la fête que cette chaude météo a rendue encore plus belle et agréable pour le monde sur le bord des routes 

L'organisation impeccable pas grand-chose à améliorer (ils ont même su réagir rapidement lorsque la mise en place sur la ligne a bloqué par manque de place … très pro) Pouce levé _ 2

Alors oui, je vais le redire, il y avait bien trop de bitume pour un Trail, et sur le coup, à chaud, "on l'avait mauvaise" 
Maintenant ce n'est pas toujours simple de relier des sites intéressants qui sont distants. Je pense juste qu'ils auraient dû nous prévenir pour ne pas avoir la surprise  (et pour nous y préparer mentalement).

Toujours est-il que cela n'enlève rien à la réussite de cette 1ère édition du NTMF. Le ratio route/sentier était bien moins pénible sur les autres distances et la grande majorité des participants ont apprécié la course.


Enfin, je tiens à saluer à nouveau le sérieux et la réactivité de l'équipe d'organisation : 2 semaines après cette première édition ils ont déjà annoncé la date de la prochaine (21/04/2019) mais surtout ils ont déjà pris en compte les remarques (notamment sur la boucle vers Eecke trop bitumée) Pouce levé _ 2 … je les cite : "nous vous ferons découvrir le Mont Kemmel et ses magnifiques chemins et forêts. Pour le 80 km fini la boucle sur Eecke, place à la nature des chemins Belges et de son dénivelé avec des montées à 23%"

 

Pour conclure… une course très bien organisée, un accueil qui ne faillit pas à la réputation des gens du Nord… et qui ne demande qu'à s'améliorer. Longue vie au NTMF 


Et maintenant…. Et bien RdV le 27 Mai pour Le Trail de L'Orangerie de Bonnelles, ma course fétiche de Printemps, où je vais avoir le plaisir de me "refrotter" au parcours long, le 39km

 

 

Ma vidéo de la course <

ATTENTION : depuis que j'ajoute de la musique à mes vidéos... elles ne sont plus visibles sur SmartPhones/Tablettes (droits d'auteurs, blocage partiel sur YouTube)... mais elles sont bien visibles sur PC

 Pensez à regarder la vidéo en HD, si YouTube ne vous bascule pas directement sur la meilleure définition... 

 

 

DigitalCamera4

Lien vers l'Album Photos de la course <

   

 
Allez, juste pour le fun une petite vidéo 3D du tracé de ma course :

 

Enfin, pour ceux que cela interesse, voici la trace GPS (fichier GPX) du parcours de cet EcoTrail 2018 (45km) : Trace_GPS_Nord_Trail_Monts_de_Flandres_2018__80km